L'État acteur dans le département

Contrôle routier à l'approche des fêtes en présence du directeur de cabinet de la préfecture

 
 
Contrôle routier à l'approche des fêtes en présence du directeur de cabinet de la préfecture

Une opération de contrôle routier a été menée jeudi 21 décembre 2017, avenue Mendès France à Montpellier, en présence de M. Mahamadou Diarra, directeur de cabinet de la préfecture de l'Hérault. A cette occasion, une moto a été contrôlée à 106 km/h (au lieu des 50 km/ autorisés) et a été enlevée par la fourrière. 

On dénombre à ce jour déjà 77 tués sur les routes de l’Hérault en 2017 contre 76 en  2016 soit + 1,3 %). Parmi eux 38, soit  50 % d'usagers vulnérables :

  • 30% de 2 roues motorisées (alors qu'ils ne représentent que 2.5% du trafic)
  • 17%  de piétons
  • 3% de cyclistes.

20 % des tués avaient moins de 25 ans, 60 % entre 25 et 65 ans, 20 % plus de 65 ans.

90 % des accidents sont la conséquence d’un comportement à risque des usagers de la route :

Non respect du code de la route :

vitesse excessive ou inadaptée aux conditions atmosphériques, ou à l’état ou à l’environnement de la route

  • non respect des distances de sécurité
  • non respect des priorités
  • non indication des changements de direction
  • dépassements dangereux …

Altération des capacités de conduite (diminution de la concentration, de la vigilance, du champ visuel, augmentation du temps de réaction)  :

  • sous l’effet de l’alcool et/ou de produits stupéfiants : tolérance zéro pour se prémunir de tout accident
  • suite à la prise de certains médicaments : se référer au pictogramme sur l’emballage
  • par l’utilisation du téléphone en conduisant : un fléau qui fait de plus en plus de victimes (lien avec la dernière campagne de com)
IDE 3
IDE 2