L'Etat acteur dans le département

Le préfet de l’Hérault présent à la seconde édition d’InterSud à Béziers

 
 
Le préfet de l’Hérault présent à la seconde édition d’InterSud à Béziers

Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault, accompagné de Christian pouget, sous-préfet de Béziers et de Richard Liger, directeur régional adjoint de la DIRECCTE Occitanie, s’est rendu au stade de la Méditerranée de Béziers pour la seconde édition d’InterSud.

Cette journée de rencontres d’affaire entre différents acteurs économiques majeurs de la région Occitanie, organisée par la CCI de l’Hérault, est une opportunité pour les investisseurs et chefs d’entreprise de découvrir de nouveaux talents de la sous-traitance et des industries du futur.
 
 Aux côtés de Didier Katzenmayer, directeur des affaires industrielles d’Airbus et Thierry Bouriau, directeur des achats Occitanie SUEZ, le préfet est intervenu sur le plateau TV sur le thème « des perspectives et prospectives pour l’industrie de la région Occitanie » :

  • « L’Hérault fait partie des 4 départements de la région dont l’emploi a progressé depuis début 2008 : + 8,4%, soit + 18 240 salariés ».
  • « L’industrie du futur pour l’Hérault, sera celle des biotechnologies, de la robotique médicale, celle des énergies renouvelables et plus généralement de l’industrie à forte composante numérique. »
  • « Ce qui est révélateur du niveau de confiance en l’avenir des chefs d’entreprises et des investisseurs, c’est aussi l’émergence des incubateurs et pépinières d’entreprise et bien sûr le fait que l’on y retrouve de très nombreux créateurs d’entreprises, nous avons à Béziers un bel exemple avec la pépinière INNOVOSUD »
  • « L’industrie dans l’Hérault se développe notamment autour de la viticulture et de l’agroalimentaire, avec les apports des nouvelles technologies. Il faut également évoquer les secteurs d’avenir des énergies renouvelables, secteur dans lequel le département compte de nombreux fleurons, qu’il s’agisse de l’éolien ou du photovoltaïque, le secteur du recyclage… »
  • « Des signes forts ont été lancés par le Gouvernement notamment avec la loi de finances 2018 pour transformer l’économie et redonner aux entreprises françaises des arguments de compétitivité. »
  • « Le grand plan d’investissement a été lancé dès le mois de septembre 2017 pour la durée du quinquennat, avec 57 milliards d’euros d’investissement public, pour accélérer la transition écologique, édifier une société de compétences, ancrer la compétitivité sur l’innovation et construire l’État de l’âge numérique. »
  • « En matière de fiscalité, la baisse du taux de l’impôt sur les sociétés qui passe à 28% avec l’objectif des 25% d’ici la fin du quinquennat est une mesure importante pour la compétitivité des entreprises. »
  • « Pour le soutien de l’innovation, en termes de nouveauté, le PIA 3, un outil régionalisé du programme d’investissement d’avenir piloté par l’État et la Région avec 42 millions d’euros pour l’Occitanie. »
3
5
4
2
1
6