Monsieur MOTO de l’Hérault

 
Les-moyens-mis-a-votre-disposition_large
C'est l'interlocuteur privilégié, au sein des services de l’État,  des usagers des 2 roues motorisées.

Vincent Montel est le nouveau Monsieur MOTO pour le département de l’Hérault.

Il constitue le lien privilégié entre le monde du deux-roues motorisé (usagers de motos ou de cyclomoteurs) et les pouvoirs publics.

  •  Pourquoi un Monsieur MOTO ?  
    L’ensemble des usagers de motocyclettes et de deux roues motorisés (2RM), constitue une population particulièrement vulnérable sur la route. Dans l’ Hérault, les victimes 2RM représentent plus de 30 % de l’ensemble des victimes d’accident de la route.
  •  Ses missions :  En priorité, le chargé de mission 2 RM est l’interlocuteur des usagers de 2RM au sein des services de l’ État.

Il effectue du conseil, de l’assistance et de l’information dans les services de l’Etat et sensibilise ces services à la spécificité de la pratique du 2RM.

Il participe aux actions de sensibilisation organisées dans le cadre du Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière (PDASR).

Il donne un avis sur les projets d’équipements et d’infrastructures, notamment sur leurs conséquences pour la sécurité des usagers de 2RM, lorsque les services de l’ Etat sont sollicités.

Il participe ou anime divers groupes de travail organisés sur le thème de la sécurité des 2RM.

  •  Le petit mot de M. MOTO :

"Je viens d’être nommé "Chargé de mission pour les deux roues motorisées" (plus communément appelé "Mr Moto") pour les services de l’état du département de l’Hérault. Je prends cette nouvelle mission avec beaucoup de fierté et d’humilité. Je ne suis pas un motard de course, par un motard enduro, pas un trialiste, je ne fais pas de stunt, je n’ai jamais tourné sur un circuit, mais j’aime ce moyen de locomotion et tout ce qu’il véhicule de rêve, de passion, (et de danger), et j’aime la diversité des motards que l’on rencontre ! (J’inclus bien évidemment les scooters dans ce monde des motards).
J’espère, dans ce rôle, participer au dialogue, et surtout le faciliter, entre les multiples acteurs qui interviennent dans ce domaine.
Ma première mission, et c’est pour moi la plus importante, sera d’être à l’écoute de vous tous, qui êtes sur 2 roues avec un moteur au milieu, pour essayer de faire entendre ce que vous avez à dire.
Merci et à bientôt."

Nombre de tués sur les routes de l'Hérault

Nombre de tués sur les routes de l'Hérault au 31 juillet 2015